Activités des groupes

« Page précécente

ASREEP NLS : Séminaire d'étude sur la passe



 
                                                        ASREEP NLS
                                    Séminaire d'étude sur la passe
 
                                 La passe et la variété de ses moments

La passe est le dispositif inventé par Jacques Lacan en 1967 pour rendre compte du passage de l’analysant
à l’analyste à l'intérieur de l'École. Pour l'École, il n’y a pas d’autre possibilité d’accéder à la position d’analyste
que par la voie d’une analyse, contrairement aux autres «situations professionnelles» dont la formation est
sanctionnée par un diplôme. "La passe est une procédure de l'école et l'École est la garante".1 Celle-ci comporte
autant des aspects épistémiques qui concernent la fin de l'analyse, que des aspects politiques.
Sonia Chiriaco le dit ainsi: "En faisant sa proposition sur la passe, Lacan isole la psychanalyse pure de la
thérapeutique et fait valoir le réel en jeu dans la formation même de l'analyste".2
 
Dans son versant épistémique, la passe n’est pas un exercice de rhétorique ni de théorisation.
Elle est, pour celui qui fait la demande, une expérience subjective3 dont il est question de rendre
compte. Il s'agit de situer "un événement qui marque la fin de l'analyse"4, et d'en témoigner dans le dispositif
pour éclaircir le passage du symptôme au sinthome. Cette lecture de son analyse propre est entendu d'abord
pour les passeurs qui auront la responsabilité de le transmettre au cartel de la passe, qui conclura si de
l'énonciation du témoignage se dégage qu’il y a du "psychanalyste".
 
Ce dispositif interroge aussi la possibilité et la responsabilité de transmettre la psychanalyse avec des concepts qui
font passer d'un savoir singulier sur la lalangue à l'universel de la langue commune. La passe exige une certaine
élaboration du savoir nécessaire "pour rendre publique ce qui a été une expérience singulière dans l'analyse".5
 
La passe, nous dit Miller "est le pari de mettre en jeu son analyse" dans un dispositif qui "assure une présence de
l'institution dans les analyses. Elle fonctionne comme le seul appareil de contrôle potentiel, non pas d'ailleurs sur le
mode d'un droit de surveillance, mais comme la garantie que, tout de même, il y a un au delà de votre analyse; vous
pouvez le vérifier, et ce sera l'occasion pour vous de convertir la série de séances, la succession de séances que
constitue votre analyse, en un ensemble".6
 
Ce séminaire aura pour objectif de nous enseigner sur la passe, son expérience et ses effets. Après un travail de
lecture des textes fondamentaux, nous aurons à cœur d'entendre de nombreux AE et d'autres collègues informés.
 
Le séminaire est ouvert aux membres de l'ASREEP-NLS et à des gens qui le demandent un par un.

Pour l'ASREEP-NLS,
Beatriz Premazzi et Sandra Pax-Cisternas
 
 
Rencontres de préparation

lectures des textes théoriques et des témoignages des AE
lieu : CTAI : avenue Beau-séjour 20 Genève
• 1ère rencontre: 26 septembre 2013; horaire 19h à 21h30
• 2ème rencontre: 07 novembre 2013; horaire 19h à 21h30
• 3ème rencontre: 05 décembre 2013; horaire 19h à 21h30
 
Rencontres avec les invités
lieu: Nouvel Auditoire de Pédiatrie HUG
 
• Samedi 9 novembre 2013
Horaire 10h à 12h
Marcus Andrès Vieira; Analyste de l'École (AE), membre de l'Escola Brasileira de Psicanálise (EBP) et de
l'Association mondiale de psychanalyse (AMP)
 
• Samedi 25 janvier 2014
Horaire 10h00 à 16h30
Bruno de Halleux; Analyste de l'École (AE), membre de l'École de la Cause freudienne (ECF) et de l'AMP
Araceli Fuentes;Analyste de l'École (AE), membre de la Escuela lacaniana de Psicoanálisis (ELP) et de l'AMP
 
• Samedi 22 mars 2014
Horaire 10h00 à 16h30
Ana Aromí; Analyste de l'École (AE), psychanalyste à Barcelone. Membre de l'ELP et l'AMP. Enseignant à la
Section Clinique de Barcelone, ICF. Responsable de Coordination de la SCB
Esthela Solano-Suárez; AME, psychanalyste membre de l'ECF, de la NLS et de l'AMP
 
• Samedi 10 mai 2014
Horaire 10h00 à 16h30
Rodolphe Adam; psychanalyste, France-Bordeaux
Mariana Alba de Luna; psychanalyste, France-Méxique
 
• Samedi 27 septembre 2014
Horaire 10h00 à 16h30
Hélène Bonnaud; Analyste de l'École AE, AME de l'ECF et membre de l'AMP
Bernard Porcheret; Analyste de l'École AE, psychanalyste à Nantes, membre de l'ECF et membre de l'AMP
 
 
Ces rencontres auront lieu en deux temps.
- Le matin pour les témoignages et exposés des invités
- L'après-midi pour une conversation avec les participants du séminaire
 
1Yasmine Grasser, "La passe et sa procédure", www.causefreudienne.net.
2 Sonia Chiriaco, "Qu'est-ce que la passe?", www.causefreudienne.net.
3 Éric Laurent, "Huit passants considérés", La cause freudienne No 75, page 82.
4 Catherine Lazarus-Matet, La cause du désir No 83, page 8.
5 J.-A. Miller, "Logiques du non-savoir en psychanalyse", La cause freudienne No 75.
6 J.-A. Miller, " Est-ce passe?", La cause freudienne No 75, page 88.