NLS Messager

« Page précécente

LICHETTES - Alexandre Stevens - Vers le Congrès 2019 de la NLS

NLS Messager logo mails.png


BLOG OUVERT, à visiter par ici
Inscrivez-vous ici au Congrès


Les deux faces de l'urgence


Alexandre Stevens
 

     Dans le premier temps de l’enseignement de Lacan, l’urgence se décline en deux concepts : la hâte et l’urgence de la vie.
 
La hâte c’est la forme que prend l’urgence dans l’acte. Lacan décline
dans « Le temps logique » [1] trois modalités du temps qui correspondent chaque fois à un mode particulier du sujet. À l’instant du regard le sujet est impersonnel, dans la durée du temps pour comprendre le sujet est pris dans l’imaginaire de l’intersubjectivité, et au moment de conclure il s’efface dans la hâte de l’acte. Ce moment est un mode de l’urgence où la certitude de l’acte anticipe sa vérification subjective.
 
L’urgence de la vie [2], c’est ainsi que Lacan traduit l’expression freudienne die Not des Lebens [3], c’est l’exigence de la pulsion. Cette
« urgence de la vie » renvoie à das Ding, soit l’objet en tant qu’il se distingue de toutes les versions des objets de la réalité (die Sache) qui ne sont que des versions du signifiant. Das Ding c’est l’objet le plus intime au sujet, autant qu’il lui est étranger, c’est l’objet perdu freudien, part perdue pour toujours au cœur de l’être. Ce qui revient au sujet sous cette forme de la Chose est une jouissance impossible, parce qu’elle est totalement hors signifiant, et qui ne peut s’atteindre que dans la transgression [4]. Le sujet ne peut qu’essayer de se défendre contre cette urgence pulsionnelle.
 
L’urgence subjective est prise dans ce double mouvement.



 




 



1 Lacan J., « Le temps logique et l’assertion de certitude anticipée », Écrits, Seuil, 1966, p.197.

2 Lacan, J., Le Séminaire, livre VII, L’éthique de la psychanalyse, Seuil, Paris, 1986, p. 58.

3 Freud, S., ESQUISSE / ENTWURF (« l’Esquisse d’une psychologie scientifique »), traduction Suzanne Hommel, avec la participation de André Albert, Éric Laurent, Guy Le Gauffey, Érik Porge), Extrait de Palea 6,7 et 8.

4 Comme le développe Jacques-Alain Miller dans le troisième paradigme, in : « Les six paradigmes de la jouissance, La Cause freudienne, n°43, Les paradigmes de la jouissance, Navarin, 1999.

 


Inscrivez-vous au Congrès ici !
Vers le BLOG
 
 
 
 
FACEBOOK
FOLLOW ON TWITTER
NLS
Copyright © 2018 NLS. All rights reserved.


Our mailing address is: accueil@amp-nls.org

Join NLS Messenger

Unsubscribe from this list