NLS Messager

« Page précécente

LICHETTES - Patricia Tassara - Vers le Congrès 2019 de la NLS


NLS Congress 2019.png






BLOG OUVERT, à visiter par ici
Inscrivez-vous ici au Congrès
Vers le congrès de Tel-Aviv !

Patricia Tassara
 


« Tu es née si vite », c’est ce qu’elle m’a toujours dit. « Si nous mettions trop de temps entre le premier et le deuxième biberon, tu te mettais à pleurer et refusais alors d’être nourrie. Nous t’avons donc donné le deuxième biberon immédiatement ! » La rencontre entre le langage et le corps se fait toujours à contretemps, trop tôt ou trop tard, ça n’est jamais le bon moment. Et cette marque déterminera la façon dont le sujet fera l’expérience ou symptomatisera sa relation au temps. Le mode de jouissance du sujet est entortillé dans le temps, ce qui donne un style.

Dans mon cas, l’anxiété de la maternité (j’étais enceinte) a produit l’urgence subjective d’entrer en analyse. Cela secoua l’identification « être mère » à laquelle il était fait référence depuis l’adolescence après la naissance de deux petits frères. Cette identification était parfaite pour recouvrir l’énigme de l’éveil du printemps du parlêtre et de la floraison de l’énigmatique jouissance féminine.

 
L’analyse lacanienne concerne un temps qui ex-siste au temps chronologique et, avec les levées de séance, les ponctuations et les scansions, vise le réel. La précipitation était une façon symptomatique d’annuler le temps pour comprendre dont la conséquence était le prix de la souffrance.

L’anxiété concernant le féminin fut la dernière déclinaison de l’analyse. Le féminin est un point d’hétérogénéité maximale et contingent pour les deux sexes. Cependant bien qu’il soit impossible à dire, il est transmis, par exemple, à partir d’un événement de corps ou dans cette caisse de résonance qu’est le cartel de la passe lorsqu’il s’agit d’un Analyste de l’École.
 
Maintenant je suis à même d’attendre la contingence, qui ne manque jamais d’arriver, sans que pourtant je n’attende rien de particulier, disons sans savoir au préalable et sans revêtements fictionnels.
 
À présent, le parlêtre est poussé vers l’avant ! Vers les Écoles de l’AMP, ses événements et aussi vers l’écriture. Le sinthome avance avec un style rapide, dans une solitude qui rencontre d’autres solitudes au sein des Écoles. Il s’agit d’une satisfaction nouvelle qui pousse, peut-être dans le Réel du temps. Un temps libidinal, lié au trou-matisme de lalangue.

Et donc, à très bientôt à Tel-Aviv !
 
 
Traduction : Betty Bertrand

 



 


 

Inscrivez-vous au Congrès ici !
Vers le BLOG
FACEBOOK
FOLLOW ON TWITTER
NLS
Copyright © 2018 NLS. All rights reserved.


Our mailing address is: accueil@amp-nls.org

Join NLS Messenger

Unsubscribe from this list