Autres publications

« Page précécente

Le Courtil en ligneS de septembre est paru

Le dernier numéro de Courtil en LigneS a paru ! Plus que jamais en prise avec l'actualité de notre champ, ses articles peuvent apparaître comme autant de déclinaisons d'une pratique de la "lecture du symptôme" à la lettre, comme nous l'enseigne Jacques-Alain Miller remettant sur le métier le tout dernier Lacan. 

"Lire l'événement", une introduction à notre numéro par Guy Poblome

Le thème de notre journée de rentrée est une référence directe au titre que Jacques-Alain Miller a donné à l'intervention qu'il a faite lors des Journées de la NLS à Londres en avril dernier : « Lire un symptôme », en particulier les pages 55 à 581. Jacques-Alain Miller y parle explicitement d'« événement ». L'événement est rapporté au symptôme dans sa dimension de jouissance, comme « événement de corps », au-delà de la dimension métaphorique, symbolique du symptôme, pleine de sens et de vérité. Supposons un corps qui se jouit, « naturellement », comme chez les animaux, ou mieux encore, chez les plantes ; et bien, l'« événement de corps » est la jouissance du corps en tant qu'elle est transformée par la rencontre avec le langage, c'est une jouissance dénaturée, troublée, déviée, du fait de la rencontre avec la parole. La fonction du symptôme est de se charger de cette jouissance, d'une part pour lui donner sens dans sa version interprétable et d'autre part pour faire signe de cet événement de corps dans sa version de répétition et d'ininterprétable.

Suivons Jacques-Alain Miller : si le symptôme procède du sens, interpréter dans le registre du sens ne fait que nourrir le symptôme, d'où sa proposition de passer de l'interprétation qui vise la vérité du symptôme, le sens, la signification que délivre l'articulation signifiante, à celle qui vise le signifiant dans sa matérialité, au niveau de la lettre, qui n'est pas du côté de l'articulation, mais plutôt du côté du Un tout seul...

Pour lire la suite, abonnez-vous ! La procédure est simple : après avoir rempli les champs demandant vos coordonnées, un email de confirmation vous est renvoyé, vous redirige vers le site pour acheter des crédits, qui donnent droit à la lecture de plusieurs numéros. L'inscription est gratuite pour les étudiants.

Nul besoin de créer un compte Paypal. Vous pouvez régler par carte bancaire.

Rendez-vous sur le site, 

http://www.courtil.be/courtilenlignes/