Autres publications

« Page précécente

"L'autre côté de l'image", par C. Iddan vient de paraître

Images intégrées 1
 

L'autre côté de l'image
Le regard d'après Freud et Lacan

Livre de Claudia Iddan

Images intégrées 2  On assume communément que les images et plus particulièrement les photos, en fait tout ce qui relève du visuel,  a une influence et un pouvoir déterminants, d'où l'expression :  une image vaut mieux que milles mots. Ainsi, le pouvoir de fascination d'une photo est immense et sa force dérive de cela même. Il existe une relation directe entre l'ampleur de l'impact que l'image cause et sa capacité à nous induire en erreur et à nous égarer. D'un autre côté,  les images traduisent précisément notre vérité intime par la voie du rêve. Ce sont elles qui fraient un chemin supplémentaire propice à l'apparition de l'inconscient.

Dans ce cas, quel serait l'autre côté de l'image, de ce que l'on voit? C'est l'action de la pulsion qui permet dans la psychanalyse de cerner l'objet. Cet objet ainsi créé peut alors accéder à son statut grâce à sa propre perte. Ces relations entre le visible et l'invisible soulèvent de nombreuses questions - ce livre présente deux lignes directrices en ce qui concerne les questions qui relèvent du registre de l'imaginaire.

L'une est en rapport avec le regard en général et avec la façon dont la psychanalyse de Freud et de Lacan l'ont conceptualisé. Freud n'a pas explicitement isolé le regard en tant qu'objet à côté des autres objets qu'il a présentés [oral, anal, phallique], c'est Lacan qui a cerné la question du regard et qui l'a ajouté à la liste des objets, à côté de la voix et du rien. Ce livre écrit par Claudia Iddan essaie d'élargir certains aspects en rapport avec l'essence de l'objet-regard et qui apparaissent déjà dans l'œuvre de Freud mais qui sont mis en relief par Lacan - des aspects qui le situent en tant que paradigme dans la constitution de l'objet.  

La deuxième ligne directrice consiste en une approche du matériel photographique de la période de la deuxième guerre mondiale, de l'époque de la Shoa, ainsi qu'à la place que le regard y occupe. C'est dans ce but que l'auteur a choisi quelques photographes qui illustrent différents points de vue: des photographes allemands qui ont travaillé dans le Département de propagande nazie, un photographe juif, George Kadish qui a pris des photos dans le ghetto de Kovna et la photographe Lee Miller qui a accompagné les forces alliées lors du débarquement en Normandie et pendant a la libération des camps de concentration. 

 

Images intégrées 3