TUCHÉ: Kierkegaard & Lacan : REPETITION

View this email in your browser

TUCHÉ
« Le sujet est heureux(…) tout heur lui est bon
pour ce qui le maintient, soit pour qu'il se répète
»
— Télévision, Autres écrits, 526



Kierkegaard & Lacan

REPETITION
 

Lacan, Kierkegaard et la répétition (1)

Rodolphe Adam

 
Lacan ne s’est pas focalisé sur le « cas » Kierkegaard (1813-1855), mais sur ses œuvres. Seulement, si Lacan a dit de lui qu’il était « le plus aigu des questionneurs de l’âme avant Freud » (2), c’est précisément parce que le clinicien, c’est Kierkegaard. C’est à ce titre que Lacan s’en enseigne. De plus, le philosophe danois, comme Freud à ses débuts, est le clinicien aussi de lui-même. On peut ainsi lui appliquer la formule de Lacan concernant Sade : « qu’il a fait passer la rigueur de sa pensée dans la logique de sa vie » (3). Et les deux points majeurs de cette logique, posés par Kierkegaard comme cause finale de toute son œuvre, concernent le père et La femme : « C’est à elle et à feu mon père que la totalité de mes écrits doit être consacrée : à mes deux maîtres, la noble sagesse d’un vieillard, et la douce déraison d’une femme » (4).
 
Répétitions

La répétition est un concept fondamental de la psychanalyse, « unique à être nécessaire » (5), qui fait l’objet d’un work in progress constant chez Lacan. Or, la répétition dont Kierkegaard a parlé revient sans cesse dans son discours comme boussole du concept freudien de Wiederholungzwang (compulsion de répétition). Quelle peut donc bien être la raison de cette constante qui elle-même se répète dans l’enseignement de Lacan ? Rappelons brièvement le parcours qu’il en a fait. Dans les années 50 et les premiers séminaires, la répétition est effet du symbolique, insistance de la chaîne signifiante, insistance du non-réalisé à venir au symbole. L’année 1961-62 du séminaire L’identification, la théorie du trait unaire dévoile une propriété mathématique ordinale du signifiant : la seconde fois fonde la première comme perdue. Une formule en sanctionne le paradoxe : « Même à répéter le même, le même d’être répété, s’inscrit comme distinct » (6).

En 1964, la répétition devient automaton, retour des signes et effet de la rencontre manquée avec le réel (tuché). Le traumatisme en devient la nouvelle référence. Enfin, dans le séminaire XVII, L’envers de la psychanalyse, c’est la jouissance perdue par l’inscription du trait unaire sur le corps vivant qui, par sa commémoration dans le plus-de-jouir, en constitue la cause.  C’est dans ce dernier paradigme que Jacques-Alain Miller théorisera l’itération pure du Un de jouissance comme racine du symptôme. (7)
 
(…)

 

Notes
(1) Extrait d’une conférence prononcée au Conférence pour collège clinique d’Athènes le 14 février 2022.
(2) Lacan J., Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, Le séminaire, livre XI (1964), texte établi par J.-A. Miller, Paris, Seuil, 1973, 59.
(3) Lacan J., “Kant avec Sade” (avril 1963), Écrits, Paris, Seuil, 1966, 778.
(4) Kierkegaard S., Pap. X V A 149, 25.
(5) Lacan, J., D'un dessein (1966), Écrits, Paris, Seuil, 1966, 367.
(6) Lacan J., L’identification, Le séminaire, livre IX (1961-1962), inédit, leçon du 16 mai 1962.
(7) Miller J.-A., L’être et l’Un (2011), inédit, Cours de l’Orientation lacanienne, cours du 6 avril 2011.
 

From Kierkegaard to Lacan:  Repetition?

Maro Bellou
 

 
Kierkegaard, who, according to Lacan, was “the most acute of the questioners of the soul” (1) before Freud, was beset, as he himself testifies, by a problem: “whether repetition is possible, and what it means, whether a thing wins or loses by being repeated” (2). He says that he is “almost paralyzed” in the face of this question; in order to answer it, he resorts to an experiment: he decides to leave for Berlin, which he had visited earlier, to retrace his steps in order to relive the identical moment of the past and thus find happiness again. Kierkegaard’s project appears here as a philosophy of action, precisely because he responds with an action (the transition to Berlin) that enlists himself in the theoretical problem that concerns him so intensely. This is why Repetition will not be a theoretical essay but rather the author’s recording of an experimental travelogue.

The experiment turns out to be a fiasco. For example, it was impossible for Kierkegaard to feel the same spiritual uplift by re-listening to his favorite drama at the opera. The enjoyment he had felt in every respect belongs to the past and there is no possibility of returning to it. He even mentions that, unfortunately, the trip did not reward him for his trouble, because, in reality, he did not need to move from his seat to become convinced that there is no repetition at all. He had verified that “the only thing that repeated itself was that no repetition was possible” and he “became aware of this by having it repeated in every possible way (3). Simply, he observes, “one can sit peacefully in one’s living-room, where everything is vanity and passes away; then one travels more briskly than if one traveled by train, despite the fact that one is sitting still” (4). In the end, the anticipation of repetition was overshadowed by a memory.

(..)

 

 

This text was originally published in the The Lacanian Review Online (LRO):
https://www.thelacanianreviews.com/from-kierkegaard-to-lacan-repetition/

References
(1) Lacan J. The Four Fundamental Concepts of Psychoanalysis. Ed. by J.-A. Miller. Trans. by Alan Sheridan. London, Hogarth, 1977, p. 59.
(2) Kierkegaard S., Repetition and Philosophical Crumbs, translated by M.G. Piety, New York, Oxford University Press, 2009, p. 3.
(3) Idem, p. 38.
(4) Idem, p. 42.

VERS LE BLOG – TO THE BLOG
Envoyez votre contribution pour le blog à Els Van Compernolle, secrétariat NLS
Send your contribution to the blog to Els Van Compernolle, NLS secretariat:
e.vancompernolle@gmail.com
Critères: cliquez
ici
Criteria: click here
INSCRIPTION – REGISTRATION

Twitter
Facebook
Website

view this email in your browser

Copyright © 2021 NLS.
All rights reserved.

Our mailing address is: 
accueil@amp-nls.org
Join NLS Messenger

unsubscribe from this list.

Back to list